Cheveux afro, comment savoir entretenir son type de cheveux?

À travers cet article, le but principal est de vous faire partager quelques conseils d’entretiens nécessaires pour l’élément physique le plus important de la communauté noire : LES CHEVEUX ! Chaque personne a sa propre manière d’entretenir sa chevelure, mais est- ce que tout le monde entretient correctement ? D’ailleurs, si vous n’avez pas de routine et si vous ne savez pas quels sont les meilleurs produits pour vos cheveux, alors nous vous invitons à continuer la lecture de cet article qui saura être très enrichissant pour vous.

L’identité des cheveux afro
Le cheveu afro est l’élément physique le plus représentatif de la communauté noire, c’est
l’élément qui permet le plus souvent de déterminer l’origine, l’ethnie et bien même à une
certaine époque la religion d’une personne en Afrique. C’est une caractéristique d’identité
importante qui nécessite tout au long de la vie d’une personne noire de l’attention,
c’est-à-dire de l’entretien. En effet, le cheveu crépu de nature sèche et raide le plus souvent,
nécessite quotidiennement un entretien de qualité car étant moins riche en gras essentiels et
en eau, son hydratation doit être régulière afin d’éviter toute casse voir perte.

Les différents type de cheveux
Au sein de la communauté noire, la diversité capillaire a été durant un long moment un
questionnement, que cela soit au sein de la communauté ou de la part des autres dans la
société, d’où à une certaine époque le manque de produits capillaire et point de vente pour les
cheveux afro comparés aux autres catégories.
En 1990, André Walker homme d’affaires et coiffeur réputé aux États-Unis crée en effet un
système de classification des cheveux, le Andre Walker Hair Typing System. Il s’est
d’abord servi de ce système pour commercialiser sa gamme de produits capillaires. Ce
système a par la suite été adopté par d’autres concepteurs de produits et au vu de son succès il
a conquis rapidement la totalité du domaine de la coiffure de génération en génération.

Voici les différentes classifications du TYPE 4 nommé pour le cheveu afro :
TYPE 4A : Des cheveux bien enroulés à partir de la racine, très volumineux et avec une
ondulation en spirale, et une forme légèrement définie.
TYPE 4B : Des cheveux bien enroulés et ondulés en forme de S, qui peuvent être un peu plus
fins, bien denses et parfois fragiles.
TYPE 4C : Des cheveux plus fins et plus fragiles, avec des boucles en Z, qui ne forment pas
vraiment des boucles. Ils peuvent paraître « lourds » à cause des boucles bien serrées, mais ne
vous y trompez pas : ce sont les cheveux les plus fragiles des trois.

L’entretien quotidien
Les cheveux crépus étant naturellement secs, suscitent une casse plus rapide comparé aux
autres types de cheveux. En effet, il est nécessaire tous les 2/3 jours d’apporter une
hydratation par tout type de moyen par exemple avec un vaporisateur contenant un mélange
d’huiles végétales et eau. Afin de conserver l’hydratation il faut nourrir les cheveux, les huiles
végétales sont les éléments clés pour nourrir et protéger le cuir chevelu. Le beurre de Karité,
l’huile d’Argan ou encore l’huile de coco sont de bons composants à favoriser dans les
produits de soins afin qu’ils soient à la fois hydratants et nourrissants. On sait que le secret de
l’entretien est l’hydratation, mais il est nécessaire de privilégier certains types de produits en
fonction du besoin recherché comme démêler, définir les boucles, assouplir les cheveux. Le
marché des produits pour les cheveux afro s’élargit de plus en plus, des marques s’imposent et
d’autres essayent de se démarquer, mais tout produit ne convient pas à tous les effets sont
différents d’une tête à une autre. C’est pour cela que la valeur sur pour le bien-être des
cheveux est de favoriser les produits à base de beurre de karité, noix de coco, aloe vera ou
encore huile d’argan, prendre soin d’appliquer un après-shampoing, ainsi qu’un masque toutes
les semaines.
Grâce à une routine capillaire adaptée de A à Z, le bien-être du cuir chevelu favorise l’envie
de faire différents types de coiffure !

Les coiffures protectrices
En adoptant une bonne routine capillaire quotidiennement, même avec les meilleurs produits,
il est préférable de coiffer le cheveu afin de le protéger. En effet, malgré une hydratation
quotidienne et autre, pour maintenir la ténacité ainsi que la pousse du cheveu et éviter la
casse, il est nécessaire de faire des coiffures protectrices. Il existe différentes sortes de
coiffures protectrices, différents styles que ce soit avec ses propres cheveux ou non tels que
les braids, twist, lockses, cornrows, ponytail, fulani et pleins d’autres. Toutes ces coiffures ont
en commun un pouvoir qui est de conserver plusieurs jours voire plusieurs semaines une
coiffure stable qui protège. Le but principal d’une coiffure protectrice est la conservation de
celle-ci durant une longue période afin de garder le cheveu loin des différents dangers
capillaires : agressions extérieures, la casse, la sécheresse et donc les cheveux abîmés. Qui dit
protection dit bienfait de ce fait cela favorise la pousse.

Les 3 clés pour un entretien correct de A à Z
Savoir les produits qui conviennent à notre type de cheveux est essentiel pour leur santé.
C’est très important afin de garder un entretien constant sans danger. Cependant il est vrai
que pour certains, faire des soins ou des achats de produits régulièrement, utiles à leurs types
de cheveux peut paraître difficile. Par exemple, une personne de cheveux type 4C aura plus
d’effort à faire quotidiennement, qu’une personne ayant les cheveux de type 4A, mais avant
tout cela reste une question de savoir faire. Voici 3 conseils propres à tous types de cheveux
qui sont primordiaux avant tout genre de soins et autres à suivre :

  1. Laisser sécher les cheveux à l’air : En effet, la meilleure solution après un lavage est
    le séchage à l’air libre, les cheveux prendront facilement leurs formes sans
    manipulation ou autre. Utiliser le sèche-cheveux provoque seulement une chaleur
    puissante sur les cheveux comme une agression, qui peut nuire et engendrer d’autres
    conséquences.
  2. Ne pas laver ses cheveux tous les jours : Sachant que les cheveux afro sont de
    nature sèche et non graisseux, les lavages quotidiens ne sont pas la solution pour le
    maintien d’une routine parfaite. Il est le plus souvent recommandé de faire 1
    shampooing toutes les deux semaines généralement pour les impuretés, pollution et
    autres du quotidien.
  3. Éviter les démêlages agressifs : utiliser des peignes, brosse adaptée à chaque type de
    cheveux et coiffures est très important. En effet, pour que toute casse et perte ne se
    produisent pas, il faut éviter les frottements au maximum et toujours effectuer un
    démêlage sur cheveux mouillés. Une fois secs, ils ne sont plus en danger. Le plus
    souvent, pour qu’un afro tienne, il est recommandé de ne pas le démêler.
  4. (un petit BONUS pour vous !) Dormir avec un bonnet capillaire : mis à part les
    produits naturels ou chimiques, afin de maintenir un entretien idéal, adoptez un
    bonnet durant votre nuit ! Ce n’est pas l’accessoire le plus valorisant, on le sait, mais
    c’est l’une des clés, qui arrive à faire sa place sur le marché du domaine capillaire
    petit à petit. Les bonnets tels que les bonnets satin permettent la conservation des
    cheveux et évite tout frottement qui pourrait nuire à la forme des cheveux durant le
    sommeil.

Pour vous garantir une routine capillaire propre à vous-même, si vous désirez la modifier ou
en commencer une, divers produits sont disponibles dans notre catégorie “beauté”. Des
produits issus de diverses boutiques internationales, dont des produits tels qu’un bonnet en
satin en wax et pleins d’autres ! Nous vous invitons à cliquer ci-dessous afin de
découvrir quelques-uns de nos produits :

Laisser un commentaire